Développez vos projets…

Tout salarié voudrait bénéficier d’une augmentation salariale. En termes d’augmentation, il y a les augmentations automatiques et les augmentations exceptionnelles. Pour celle qui est automatique, il n’y a rien à demander, car la révision se fera annuellement. C’est au niveau des augmentations exceptionnelles que tout l’intérêt de la demande se porte.

Procédure de la demande d’augmentation salariale

Lorsqu’au travail, un employé voudrait bénéficier d’une augmentation de salaire exceptionnelle, il faut qu’il passe par des procédures. Pour commencer, il faut qu’il formule une demande manuscrite. Au dépôt de la demande à son supérieur direct, il ne faut pas oublier de demander un accusé de réception. Généralement, on se fait ensuite convoquer pour un entretien. C’est lors de cet entretien pour motif de demande d’augmentation de salaire que la négociation va ensuite se faire. Profitez également de cet entretien pour négocier vos conditions en cas de rupture conventionnelle.

Demande écrite

La demande écrite concernant une augmentation de salaire doit comporter plusieurs points et informations essentielles. Dans cette demande, il doit être précisé la raison pour laquelle le travailleur demande une augmentation de salaire. Il doit également justifier de motifs valables comme :

  • La qualité de travail
  • La quantité de travail
  • Son ancienneté
  • Ses atouts par rapport aux autres collègues de même grade

La demande doit comporter le salaire actuel du travailleur demandeur ainsi que le taux d’augmentation qu’il souhaiterait. Comme on sait qu’un entretien va obligatoirement avoir lieu, il faut préciser que l’entretien sera fait selon la date qui conviendrait aux responsables concernés par l’affaire.

La demande doit respecter certaines règles de forme. C’est alors qu’elle doit toujours passer par son supérieur direct. Ainsi, la lettre doit être « sous-couverte » de toutes les personnes par lesquelles elle doit passer avant d’arriver au vrai responsable qui va statuer sur la demande. Les formules de politesse ne doivent pas être omises, que ce soit en début ou en fin de l’écrit. La demande doit toujours être faite sur du papier A4. Ensuite, peu importe si elle est manuscrite ou pas. Seule la signature de l’intéressé doit être manuscrite

Lors de l’entretien

Une fois le jour de l’entretien arrivé, il faut commencer par être présentable. Une tenue correcte est donc recommandée. C’est pour le respect de son supérieur. Ensuite, lorsqu’on aura eu la parole, il faudra reprendre tout ce qui a déjà été dit dans la lettre. Il faudra alors citer le motif de la demande et toutes les raisons pour lesquelles on mérite une augmentation.

Il arrive que lors de ce premier entretien le responsable concerné pour l’augmentation de salaire tranche tout de suite. Bien entendu, il n’y aura que deux issues possibles : oui ou non. Si c’est un oui, c’est tant mieux. Le patron dira oui avec la confirmation de tout ce qui a été avancé comme motif de la demande d’augmentation. Si c’est un non, il avancera également les raisons de sa réponse négative. S’il ne donne pas de motif, il faut le lui demander et ainsi savoir ce qu’il manque pour pouvoir bénéficier d’une hausse de salaire. Dernier cas de figure, il se pourrait que le patron demande plus de temps pour statuer et renvoie l’affaire pour plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + = 9